Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nos créations, nos nouveautés, nos projets et "coup de coeur"..

Le blog de ARH

Elixir de beauté aux huiles essentielles anti-couperose

J'ai récemment remarqué l'apparition sur mes joues de petites veines rouge, appelées communément couperose. Ayant la peau extrêmement sensible, je ne peux pas utiliser n'importe quel produit, au risque de faire une réaction.  Je fais donc très attention aux compositions des crèmes et lotions, ma conclusion personnelle après de nombreuses années est que plus ils sont naturels et mieux c'est ! 

Je me suis alors intéressée de près aux huiles essentielles et à leurs propriétés notamment celles conseillées pour atténuer l'effet couperose. Après quelques tests, j'ai fini par trouver un mélange assez stupéfiant, qui non seulement diminue les rougeurs, mais en plus efface les cernes !!

Ma peau est resplendissante, et j'ai conquis mes amies et les membres de ma famille!

Mais sans plus attendre voici ma recette!!

L'acquisition des huiles essentielles et végétales vous semblera peut-être onéreuse dans un premier temps, mais c'est le prix à payer pour avoir une peau parfaite!!!

Pensez à vous munir d'un flacon vide, en verre de préférence, mais ceux en plastiques feront l'affaire également !!

Elixir de beauté aux huiles essentielles anti-couperose

Pour un flacon de 10 ml d'élixir :

  • 8 gouttes d'Huile Essentielle de Cyprès
  • 8 gouttes d'Huile Essentielle de Lavande
  • 15 gouttes d'Huile Essentielle d'Immortelle d'Italie
  • 3 gouttes d'Huile Essentielle de Tea Tree
  • 3 gouttes d'Huile Essentielle d'Ylang Ylang

 

  • 10 pulvérisations (environ 2ml) d'Huile Végétale de Carottes
  • 10 pulvérisations d'Huile Végétale d'Amande Douce
  • restant du flacon de 10 ml en Huile Végétale de Noisettes
Elixir de beauté aux huiles essentielles anti-couperose

Notice d'utilisation :

1 goutte sur la zone à traiter matin et soir, avant la crème hydratante (pour une meilleure pénétration !!)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article