La tradition veut que l’on fasse sauter les crêpes à la Chandeleur, le 2 février. Elle remonte au Ve siècle.

a cette époque, le pape Gélase avait choisi de récompenser les pèlerins venus à Rome pour célébrer la présentation de Jésus au Temple (à laquelle est associée cette fête), en leur offrant des crêpes. Celles-ci symbolisaient la lumière, leur forme ronde et dorée évoquant le Soleil et l’abondance. En effet, elles étaient préparées avec la farine de l’année précédente, en quantité, car la période des moissons était proche.

La pratique consistant à faire sauter les crêpes en tenant la poêle de la main droite et une pièce d’or dans la gauche est née à la même époque (traditionnellement un louis d’or en France depuis le XVIIe siècle). Elle est signe de prospérité pour l’année, en référence à un rite païen fondé sur la fertilité et l’abondance.

Retour à l'accueil