Toux d’irritation qui empêche de dormir ou toux grasse qui encombre les bronches, il existe des remèdes naturels pour la calmer. Des solutions à ne pas négliger, alors que les médicaments vendus sans ordonnance sont une nouvelle fois sur la sellette.

 

Miel, thym, propolis, fenouil, lierre grimpant... calment et soignent tous les types de toux. Comment les utiliser, et pour quel type d'irritation ?

 

Le thym contre la toux sèche

Dans quel cas ? Lorsque la toux survient par quintes, par exemple lorsqu’on essaye de parler, et qu’elle est douloureuse car la gorge est irritée.

Pourquoi ça soulage ? « Le thym a à la fois des vertus antalgiques pour apaiser l’inflammation au niveau de la gorge, et des vertus spasmolytiques, qui permettent de diminuer les quintes de toux », explique Fabienne Millet. Mais il possède également des propriétés antiseptiques, qui peuvent donner un coup de pouce pour lutter contre le virus ou l’infection ORL à l’origine de la toux.

Comment l’utiliser ? Sous forme de tisane, en faisant infuser une demi c. à c. de thym dans une grande tasse pendant 10 à 15 min. On en boit 4 à 5 tasses dans la journée et on sucre avec une cuillerée à café de miel. Si on n’aime pas son goût, on le trouve aussi sous forme de gélules d’extrait sec, par exemple Elusanes Thym (Naturactive Pierre Fabre) : 3 à 6 gélules par jour.

 

Retour à l'accueil