Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de ARH

Nos créations, nos nouveautés, nos projets et "coup de coeur"..

Le blog de ARH

la méduse

     De l’union entre deux divinités marines, Phorcys et Céto, naquit les Gorgones, trois filles nommées Sthéno (la forte), Euryale (l’errante par le monde) et Méduse (la rusée). Sthéno et Euryale étaient immortelles et Méduse mortelle. 

Ces sœurs étaient célèbres pour leur beauté éblouissante en particulier Méduse, qui possédait une chevelure exceptionnelle. Poséidon, dieu de la Mer, s’épris de cette magnifique créature et s’unit à elle dans un temple consacré à Athéna. A cette insulte, Athéna décida de se venger et transforma les Gorgones en monstres repoussants (extrait 1) : leur chevelure fut métamorphosée en un grouillement de serpents, leur bouche fut doté de défenses de sanglier, leurs doigts furent remplacés par des griffes de bronze et des ailes aux écailles d’or leur poussèrent dans le dos

 

.

Les méduses sont apparues sur Terre il y a environ 650 millions d'années pendant l'Édiacarien et figurent probablement parmi les premiers métazoaires.

 

 Le savant suédois leur donne ce nom à cause de leurs tentacules qui lui faisaient penser aux cheveux de Méduse, l'une des trois Gorgones de la mythologie grecque, n'utilisant le terme de « méduse » que pour un seul genre, classé parmi les vers, dans lequel il rangea les dix-huit espèces connues à l'époque5.

 

 Le savant suédois leur donne ce nom à cause de leurs tentacules qui lui faisaient penser aux cheveux de Méduse, l'une des trois Gorgones de la mythologie grecque, n'utilisant le terme de « méduse » que pour un seul genre, classé parmi les vers, dans lequel il rangea les dix-huit espèces connues à l'époqueLorsque les méduses se dirigent activement vers le fond, elle se retournent, l'ex-ombrelle vers le bas, de telle façon que l'éjection d'eau vers le haut assure la propulsion vers le bas. L'intensité du déplacement est liée à la puissance de la contraction de la sous-ombrelle et au degré d'occlusion duvelum. Les vitesses obtenues par ce jet-propulsion varient généralement entre 5 et 15/cm par seconde

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article