La cuiller

se trouve mentionnée dans les plus anciens manuscrits du moyen âge ;

on la voit figurée dans les vignettes dès le IXe siècle.

Cet ustensile ne changea guère de forme depuis l'antiquité romaine jusqu'au XVIe siècle.

On se servait, pendant le moyen âge, de cuillers destinées à divers usages.

Il y avait les cuillers propres à servir les mets liquides,

les cuillers-passoires,

les cuillers à manger.

Sur des bas-reliefs du XIIe siècle, sont figurées des cuillers à pot absolument semblables aux nôtres

Une cuillère (ou cuiller) est un ustensile de table ou de cuisine.

Elle est constituée par son cuilleron,

extrémité creuse et concave prolongée par un manche plus fin.

Pendant la préhistoire,

des coquillages étaient utilisés comme cuillères.

Le paléolithique a livré des cuillères en os et en bois

Le mot cuiller provient du latin impérial cochlearium (même sens),

dérivé de cochlear (même sens),

lui-même dérivé de cochlea (« escargot, coquille d'escargot »)

Cochlea provient du grec κοχλίας (kokhlias) (même sens), dérivé de κοχλι (kokhlé) (« coquille »)

 D'après le grammairien Gilles Ménage (1613-1692),

« le petit peuple de Paris prononce « cueillé 

» et les honnêtes bourgeois y disent « cueillère », que l'usage a écarté dans cette prononciation ».

 

 

 

 

Retour à l'accueil